Pour illustrer le fonctionnement de la note de bas de page (1) il est nécessaire, comme le document est court de réduire la taille de la fenêtre du browser à quelques lignes et à quelques colonnes. (5 ou 6 lignes de 40 caractères mais, nous allons quand même mettre un peu plus de textes et interparagraphes seront plus long et plus espacés entre eux, et nous mettons également une image ou un schéma électronique, afin de provoquer un ascenseur sur certains de vos browsers pour que le programme fonctionne correctement.

Convertir des signaux analogiques en signaux numériques, c'est transposer le code des signaux, sans modifier les informations qu'ils renferment. Ce qui veut dire, bien évidemment, qu'un signal ayant subi deux conversions inverses successives retrouvera exactement sa forme initiale.

La conversion analogique / numérique (A / N) encore appelée P.C.M. (Pulses Codes Modulation) ou en franšais M.I.C. (Modulation par Impulsions Codés) est illustrée figure 5.

Conversion AN_NA.gif

L'onde analogique (a), est échantillonnée (b), c'est-à-dire mesurée à intervalles réguliers suffisamment rapprochés. La fréquence d'échantillonnage est très grande par rapport à celle du signal analogique et particulièrement par rapport à la composante de fréquence la plus élevée dans le cas de signaux composites.

(2) Nous sommes ici dans la zone de texte de la note simulée dans une page HTML.