Toner d’imprimante : Tout savoir sur son utilité

Souvent connu par les utilisateurs comme boîtier en plastique contenant de l’encre, le toner est, non seulement de l’encre en poudre, mais renferme aussi diverses pièces techniques permettant une imprimante de fonctionner. Le toner est utilisé pour l’impression et la photocopie par procédé xérographique, avec une photocopieuse ou une imprimante laser. Afin de reproduire des textes ou des images sur un papier d’impression, cette encre en poudre est fondue sous l’effet de la chaleur du laser.

Le toner, un des accessoires piliers dans une imprimante laser

Le toner ou « encre de toner » est un des éléments piliers pour la réalisation d’une impression à l’aide d’une imprimante laser. Il s’agit d’un produit de consommable informatique conçu pour améliorer d’une manière optimale la qualité de textes ou d’images reproduits par une imprimante au laser. À chaque étape du processus d’impression au laser, le toner est présent. Comme tous autres consommables, l’encre de toner est proposée à une quantité limitée, et doit donc être changée régulièrement. Parmi ces éléments, dont l’encre en poudre fait partie, comptent :

  • La cartouche de toner pour imprimante laser
  • Le photoconducteur qui est chargé positivement pour fixer la poudre sur le support d’impression
  • Le tambour qui reçoit le papier sur lequel une pression est exercée lors d’une impression
  • La courroie et le kit de transfert qui transportent la feuille d’impression
  • Le four qui fait fondre l’encre en poudre
  • L’unité et le kit de fusion
  • Le kit de maintenance incluant notamment des rouleaux et un four
  • La tête d’impression qui a pour rôle de diffuser l’encre fondue sur le papier
  • La buse qui sert à projeter l’encre sur le support d’impression

Le toner, présent à chaque étape d’une impression à l’imprimante laser

L’impression sur imprimante laser s’effectue en général en six étapes, dans chacune desquelles le toner est toujours présent. Le processus touche :

  • La charge uniforme du tambour sous une tension de 1 000 V qui s’effectue par ionisation d’air. Ce tambour est donc mis dans un état électrostatique pour exercer une action repoussante sur le toner.
  • La projection de laser sur le tambour pour reproduire, ligne par ligne, les images ou les phrases d’un texte sur le support d’impression. Le toner projeté par l’énergie du laser définit les images électrostatiques.
  • Le placement de la poudre de toner sur la surface du tambour pour former des images.
  • Le transfert de l’image électroscopique sur le support d’impression à l’issu du dépôt de poudre de toner sur le tambour
  • La fixation par chauffage de l’encre en poudre sur les fibres de papiers à l’aide du four.
  • L’élimination des résidus de poudre sur la surface du tambour.
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.