Créée le, 19/06/2015

 Mise à jour le, 19/05/2019

Visiteurs N°  




Accueil
Nouveau Blog Nouveautés Moteur de Recherche Votre Caddie Pour Vos Achats Votre Espace Membre Vos Signets et Vos Jeux Préférés Page de Bienvenue Statique Site en Français Site en Anglais
Sommaires
Électronique Fondamentale Technologie Fondamentale Testez vos Connaissances Électronique Théorique Digitale Électronique Pratique Digitale Lexique Électronique Numérique Data book TTL Data book CMOS Dépannage TVC Mathématique
Micro-ordinateurs
Théorique des Micro-ordinateurs Testez vos Connaissances Pratique des Micro-ordinateurs Glossaires sur les Ordinateurs
Physique
La lumière Champ d'action Rayonnement Électromagnétique
Technologies
Classification des Résistances Identification des Résistances Classification des Condensateurs Identification des Condensateurs
Formulaires Mathématiques
Géométrie Physique 1. - Électronique 1. 2. - Électronique 1. 3. - Électrotechnique 1. 4. - Électromagnétisme
Accès à tous nos Produits
E. T. F. - Tome I - 257 Pages E. T. F. - Tome II - 451 Pages E. T. F. - Tome III - 611 Pages E. T. D. - Tome I - 610 Pages N. B. M. - Tome I - 201 Pages E. T. M. - Tome I - 554 Pages Business à Domicile Ouvrages 34 pages gratuits Nos E-books Logiciel Géométrie Logiciel Composants Électroniques
Aperçu de tous nos Produits
E. T. F. - Tome I - 257 Pages E. T. F. - Tome II - 451 Pages E. T. F. - Tome III - 611 Pages E. T. D. - Tome I - 610 Pages E. T. M. - Tome I - 554 Pages Logiciel Géométrie Logiciel Composants Électroniques
Nos Leçons aux Formats PDF
Électronique Fondamentale Technologie Fondamentale Électronique Théorique Digitale Électronique Pratique Digitale Théorique des Micro-ordinateurs Mathématiques
Informatique
Dépannage Win98 et WinXP et autres Dépannage PC Glossaire HTML et Programmes JavaScript (en cours de travaux) PHP et Programmes Création de plusieurs Sites
Forums
Forum Électronique et Infos Forum Électronique et Poésie
Divers et autres
Formulaire des pages perso News XML Statistiques CountUs Éditeur JavaScript Nos Partenaires avec nos Liens Utiles Gestionnaire de Partenariat Nos Partenaires MyCircle Sondages 1er Livre d'Or 2ème livre d'Or

Signets : 
  Registre à décalage rebouclé sur lui-même    Bas de page  


Transmissions de Données Logiques :


 4. - TRANSMISSIONS DE DONNÉES LOGIQUES

4. 1. - TRANSMISSION PARALLÈLE

Supposons que nous voulons transmettre une information (ou donnée) relative à l'état de quatre interrupteurs sur une distance assez longue.

L'idée la plus simple consiste à utiliser quatre fils et à relier chacun d'eux à un indicateur à LED comme illustré figure 21.

Montage_simple_de_transmissions_de_donnees.gif

Cette solution est certainement la plus commode ; de plus, elle a le mérite de la rapidité. En effet, l'état de chacune des LED indique immédiatement la position de l'interrupteur correspondant.

La transmission effectuée de cette façon est dite parallèle parce que les quatre informations sont transmises simultanément sur quatre fils séparés.

La transmission parallèle présente, par contre, l'inconvénient d'être onéreuse.

Quand la distance est grande entre l'émetteur (représenté ici par les interrupteurs) et le récepteur (représenté par les LED), les fils de liaisons deviennent trop longs et le dispositif trop coûteux surtout et les informations à transmettre sont nombreuses.

Nous faisons donc appel le plus souvent à la transmission dite série qui n'utilise plus qu'une seule liaison pour transmettre toutes les informations.

4. 2. - TRANSMISSION SÉRIE UTILISANT UN REGISTRE

Si nous reprenons le principe du montage illustré figure 21, dans une transmission série, les informations relatives à l'état des interrupteurs sont transmises sur la même ligne les unes après les autres et non plus simultanément sur quatre lignes distinctes.

Pour réaliser ceci, nous utilisons un registre à décalage parallèle-série et nous obtenons le schéma de la figure 22.

Utilisation_d_un_registre_parallele_serie.gif

La transmission des données s'effectue de la façon suivante :

En mode LOAD, nous chargeons le registre avec l'information présente sur chacune des entrées E1, E2, E3 et E4.

Puis en mode SHIFT, quatre impulsions d'horloge permettent de transmettre sur la sortie série les quatre informations à la suite l'une de l'autre.

Il faut noter que sur la sortie série est transmise en premier lieu l'information relative à l'entrée E4.

Puis arrivent les informations relatives à l'entrée E3, à l'entrée E2 et à l'entrée E1.

La figure 23 montre comment varie la sortie série du registre en fonction du temps et ceci pour l'exemple donné figure 22. L'entrée série peut être câblée indifféremment au niveau H ou au niveau L.

Chronogramme_montrant_les_infos_paralleles.gif

En général, l'information convertie en série n'est pas directement exploitable. En effet, la donnée relative à chaque interrupteur ne dure qu'une période d'horloge et il se pose donc un problème de stockage ou de mémorisation de la donnée.

Il vient à l'idée d'utiliser à la réception un registre série-parallèle qui a la fonction inverse du registre d'émission.

Ce registre série-parallèle est donc en mesure de restituer l'information sous la même forme qu'elle avait au départ.

4. 3. - TRANSMISSION SÉRIE UTILISANT DEUX REGISTRES

La figure 24 montre comment les registres d'émission et de réception sont connectés.

Utilisation_registre_parallele_serie_et_serie_parallele.gif

La sortie série du registre parallèle-série est reliée à travers la ligne de transmission à l'entrée série du registre série-parallèle.

Les impulsions d'horloge qui commandent ce dernier circuit peuvent être les mêmes que celles du premier registre.

Elles sont alors transmises sur une autre ligne. Dans ce cas, la transmission est dite synchrone.

Un seul générateur d'horloge est nécessaire comme le montre la figure 25.

Generateur_d_horloge_unique.gif

Si par contre, les deux registres sont commandés par des signaux d'horloge différents, la transmission est dite asynchrone.

Dans ce cas, le circuit récepteur dispose de son propre générateur d'horloge comme le montre la figure 26.

Generateur_d_horloge_de_transmissions_asynchrone.gif

Celui-ci est commandé par le signal transmis sur la ligne. En effet, le générateur d'horloge du circuit récepteur doit, dans le cas présent, délivrer quatre impulsions d'horloge synchronisées avec le début de la transmission.

L'avantage de la transmission asynchrone comparativement à la transmission synchrone est l'économie de la ligne qui transmet le signal d'horloge.

HAUT DE PAGE 5. - REGISTRE A DÉCALAGE REBOUCLÉ SUR LUI - MÊME

5. 1. - REGISTRE PARALLÈLE - SÉRIE REBOUCLÉ SUR LUI - MÊME

Revenons au registre parallèle-série de la figure 22. A chaque chargement, le circuit mémorise l'état des entrées parallèles E1, E2, E3 et E4, c'est-à-dire celui des interrupteurs.

Lorsque nous appliquons des impulsions sur l'entrée CLOCK, les informations enregistrées sont transmises à l'observateur placé près de la LED.

Si cependant il n'y a aucune impulsion d'horloge, le registre garde en mémoire, tout du moins tant qu'il est alimenté, les informations avec lesquelles il a été chargé.

Un registre peut donc constituer une mémoire de plusieurs bits, quatre dans le cas de la figure 22.

Il y a cependant un inconvénient lorsque nous effectuons des décalages pour transmettre les informations à la LED.

En effet, au fur et à mesure que les informations se décalent, celle présente à la sortie du registre est perdue.

Donc au bout de cinq impulsions, les quatre informations sont perdues.

Si nous ne désirons pas conserver les informations ou si à l'arrivée il y a un registre qui les mémorise, il n'y a pas de problème.

Par contre, si nous désirons qu'elles ne soient pas perdues, il faut réaliser le montage de la figure 27.

Registre_parallele_serie_reboucle_sur_lui_meme.gif

La sortie du registre se trouve reliée à son entrée.

Ainsi, l'information apparaissant à la sortie et qui serait perdue à chaque décalage, est ramenée à l'entrée et se trouve donc de nouveau mémorisée.

Nous disons, dans ce cas, que le registre ainsi câblé effectue une rotation à droite de son contenu.

Pour illustrer ce mode de fonctionnement, supposons que le registre parallèle-série en question soit chargé avec la donnée 0011.

Représentons chaque bascule par un carré à l'intérieur duquel est inscrit sont état (0 ou 1).

La figure 28 montre l'évolution du contenu du registre après chaque impulsion d'horloge.

Evolution_du_contenu_du_registre_reboucle.gif

Nous constatons qu'après quatre impulsions d'horloge, le registre a retrouvé le contenu qu'il avait juste après le chargement.

La rotation à droite du contenu d'un registre peut également être effectuée à l'aide d'un registre série-série.

5. 2. - REGISTRE SÉRIE - SÉRIE REBOUCLÉ SUR LUI - MÊME

La figure 29 montre un registre série-série rebouclé sur lui-même à travers un réseau combinatoire analogue à celui de la figure 16.

Ce réseau a pour rôle d'aiguiller vers l'entrée du registre, soit l'entrée série, soit la sortie série.

 Registre_serie_serie_reboucle_sur_lui_meme.gif

Nous trouvons une nouvelle entrée de commande appelée entrée de rebouclage. Lorsque celle-ci est au niveau H, l'entrée série se trouve reliée à l'entrée du registre à travers le réseau.

Le circuit se comporte alors comme un registre série-série normal : les données présentes à l'entrée série se décalent à droite d'un cran à chaque impulsion d'horloge.

Lorsque l'entrée de rebouclage est au niveau L, c'est par contre la sortie série du registre qui se trouve reliée à l'entrée du registre à travers le réseau.

Le circuit se comporte donc comme un registre à décalage rebouclé sur lui-même.

Il effectue donc une rotation à droite de son contenu à chaque impulsion d'horloge.


  Cliquez ici pour la leçon suivante ou dans le sommaire prévu à cet effet.   Haut de page
  Page précédente   Page suivante







Nombre de pages vues, à partir de cette date : le 23 MAI 2019

compteur de visite

    




Envoyez un courrier électronique à Administrateur Web Société pour toute question ou remarque concernant ce site Web. 

Version du site : 10. 5. 14 - Site optimisation 1280 x 1024 pixels - Faculté de Nanterre - Dernière modification : 19 MAI 2019.   

Ce site Web a été Créé le, 14 Mars 1999 et ayant Rénové, en MAI 2019.